Final Fantasy

Bienvenue sur Final Fantasy rpg. Ce forum est consacré au monde de Final Fantasy VIII
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Poursuite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Poursuite   Jeu 18 Juin - 0:37

Quistis venait de sortir en trombe du bureau du provisuer Cid Kramer, elle était furax, elle suivait Seifer de loin, il venait encore une fois prouver son incapacité à se conduire comme un SeeD, toujours arrogant lors de ses cours, agressif en dehors, il n'irait pas très loin avec cette attitude.

Lors de son enseignement, Quitis n'était jamais vraiment intervenue, laissant ses camarades le calmer, mais en vain, elle laissa passer les années, toujours la meme fougue incontrolable, mais depuis peu il était devenu très dangereux, lors d'un combat singulier il avait blessé l'un de ses eleves, Squall...Squall, l'envoyant directement à l'infirmerie, l'appel de l'infirmière, la crainte, mais il allait bien, se remettant sur pieds pour affronter son épreuve façe a la première G-Force qu'il devrait récuperer, à ses coté il ne craignait rien...ou bien elle ne craignait rien.

Ensuite il était devenu completement ingerable, sa folie à Dollet lui avait valu sa place, Seifer ne s'en sortirait pas aussi bien.

Quistis continuer à lui courir après, ils étaient à présent sortit de l'a BGU, se dirigeant en train vers Timber, elle ne le lacherait pas, trop de sanctions peser sur lui.

Quistis s'arreta dans la meme rue que lui, presque déserte, elle sortit son fouet et le fit claquer sur le pavé, son regard foudroyer le jeune homme qui lui tourner le dos, il s'arreta, se retourna et sa bouche fit un rictus effrayant, il ne se laisserait pas attraper si facilement.

- J'espere que tu as conscience que je ne te laisserait pas partir aussi facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Kei

avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: Poursuite   Jeu 18 Juin - 2:05

Kei était en présence de son meilleur ami Yosuke comme à leur habitude. Seulement cette fois-ci cela n’était pas pour s’amuser ou pour se faire entrainer dans les âneries de Yosuke, mais pour une mission de la plus haute importance qui n’était autre que de suivre Quistis pour l’aider dans sa mission. Mais pourquoi choisir Kei et Yosuke pour une mission pareille ? Tout simplement car les autres forces majeures des Seeds étaient déjà en mission ! Cela semblait évident après tout et puis les 2 jeunes Seeds avaient après tout un pouvoir bien unique, celui des Personas. C’est ainsi qu’après un briefing du directeur lui-même, Kei et Yosuke suivirent Quistis qui semblait très énervée et c’était compréhensible, leur mission était de poursuivre Seifer et de mettre fin à ses agissements irréfléchis. C’est alors que Kei dit à Yosuke alors qu’ils tentaient tant bien que mal de suivre leur ancienne professeur que même Yosuke n’irait pas jusqu’à faire de telles conneries ! C’est alors qu’il sentit sur lui le regard de Yosuke assez pesant et il finit par s’excuser, trouvant comme excuse le fait qu’il allait perdre de vue Quistis qui était à… quelques mètres devant eux. Oui bon que voulez-vous ? Quoi qu’il en soit, le chemin se passa dans un certain silence pesant dû sûrement à l’énervement de Quistis.

Une fois arrivé et descendu du train, les 3 seeds arrivèrent dans une rue quelque peu déserte avec Seifer en face d’eux. Quand Quistis sortit le fouet, il était quasiment certains désormais que le combat n’allait pas tarder… Elle lui adressa alors la parole mais celui-ci ne répondit pas de suite et Kei comprit alors qu’il n’y aurait que les armes pour parler. Il sortit son sabre de son fourreau, la tension étant à son comble jusqu’à ce que Yosuke sorte ses armes qui n’étaient autre que 2 clés à molettes. Il y eut un silence de mort et Yosuke demanda ce qui se passait mais il n’eut cependant pas le temps de finir que Kei lui frappa sur la tête avant de lui dire de prendre ses kunais au lieu de ces… idioties ! Il lui ramena que ce n’était pas le moment mais après tout pour Yosuke c’était toujours le moment mais quand il devait être sérieux, il pouvait l’être et Kei espérait qu’il le soit maintenant.

Comme rien semblait se dérouler pour le moment, Seifer ne faisant que dégainer à son tour son arme, Kei envoya un regard vif à Yosuke et murmura à Quistis qu’il allait commencer. Il sortit ensuite sa carte d’Izanagi et la leva en l’air de sa main gauche, la faisant claquer dans ses doigts en criant alors :


« Zio ! » (sort : foudre)

Izanagi, son interface de combat et son autre lui, venait d’apparaître derrière lui et leva son arme, faisant apparaître un éclair du ciel qui vint s’abattre sur Seifer. Durant ce court instant, même si Kei se doutait qu’il en faudrait plus pour surprendre Seifer, il sauta sur la gauche, fit quelque pas sur le mur avant de sauter et d’abattre son sabre sur Seifer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yosuke Hanamura

avatar

Masculin Nombre de messages : 38
Localisation : Timber
Classe : mercenaire
Niveau : débutant
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Poursuite   Dim 21 Juin - 3:22

C'était une journée qui semblait banale pour les deux utilisateurs de Personas. Une balade dans les couloirs de la BGU en parlant de tout, de rien, des filles et pour la énième fois du VTT de Yosuke soi-disant injustement confisqué par les templiers. Celui-ci allait encore voir Cid Kramer afin de s'excuser en espérant récupérer son bien. Mais arrivés au bureau du directeur, l'ambiance leur paraissait bien pesante. En effet, Seifer s'en était pris à ses supérieurs avant de s'échapper pour aller à Timber retrouver Linoa. Quistis allait devoir le rattraper coûte que coûte mais à elle seule, cette mission s'annonçait bien trop dangereuse, d'autant que les effectifs étaient réduits. C'est alors que Cid décida d'envoyer Kei et Yosuke pour lui prêter main forte. Une aubaine pour ces deux-là, puisqu'ils allaient s'affirmer en tant que Seeds et donc masquer bien plus efficacement le fait qu'ils travaillent pour la Shin-ra. Pour couronner le tout, l'attaque galbadienne à Dollet attisait la curiosité de certains dirigeants de la Shin-ra, ces derniers désiraient justement garder un oeil sur cette situation. Rapidement préparés, les deux jeunes hommes se dépêchèrent pour aller rejoindre Quistis qui se dirigeait vers la gare de Balamb. Au passage, Kei lança une remarque pour le moins blessante à son ami Yosuke. Ce dernier bien que gaffeur ambulant ne supporta pas la comparaison avec Seifer qui avait agressé ses supérieurs avant de s'enfuir. Kei s'en excusa tant bien que mal...
Une fois dans le train menant à Timber, l'ambiance était lourde et non sujet à la rigolade. Même Yosuke s'en était aperçu et ne fit rien pour détendre l'atmosphère, ni même profiter de cette occasion pour demander le numéro de portable de Quistis. C'est vous dire... En temps normal, Yosuke ne serait pas gêné avec un prétexte du genre "c'est plus pratique pour se retrouver si on doit se diviser pour chercher Seifer". Là celui-ci se contenta juste de s'asseoir sans rien dire en mettant ses écouteurs sur les oreilles.
Arrivé à destination, le groupe dirigé par Quistis ne se divisa pas et c'est donc unis que les trois Seeds se mirent à la recherche de Seifer. Enquête pour le moins facile du fait qu'il est impossible de rater un fou furieux balafré portant une grande veste blanche et armé d'une Gunblade. Quelques minutes suffirent pour dénicher Seifer dans une ruelle déserte; une peu à l'image de la ville occupée par l'armée galbadienne; et vu son caractère, le combat semblait inévitable. Quistis le savait depuis le début et engagea verbalement les hostilités. Seifer dégaina alors sans plus attendre sa Gunblade pour faire face aux trois Seeds et autant dire qu'il ne doutait pas de ses capacités.


Seifer>"Mais je m'en doute bien, Miss ex-prof! Allez, approchez!"

Kei attaqua le premier en lançant un sort Zio (foudre) via son Persona Izanagi.

Seifer>"Zio? Mais qu'est-ce que..."

Seifer comme la plupart en dehors de Kei et Yosuke, ne connaissait cette appellation pour le sort foudre et ne put que se faire surprendre. Kei en profita pour tenter d'enchaîner une deuxième attaque mais avec son arme cette fois-ci. Toutefois, c'était sans compter sur l'expérience et la ténacité de Seifer qui tout juste rétabli, bloqua le coup de Kei avec sa Gunblade avant de l'envoyer contre un mur. Yosuke équipé de ses fidèles clés à molette, de ses lunettes ainsi que de ses écouteurs (si, si), se précipita pour rattraper son ami en plein vol avant qu'il ne percute le mur.

"Tout va bien, vieux?"

Mais pas le temps pour les politesses, après avoir réceptionné Kei, Yosuke prit la suite en invoquant Jiraiya. Mais ça n'allait pas être un sort cette fois-ci, la créature attaqua directement Seifer par un violent coup de poing.

"Persona!"

Seifer>"Et c'est quoi cette fois?"

Par prudence, Seifer se mit en garde ce qui atténua le coup du Persona. Persona qui disparut après son attaque en consommant un peu d'énergie de Yosuke. Puis ne désirant plus se laisser surprendre, Seifer décida de prendre à son tour les devants en se précipitant directement sur Yosuke. Une fois face à lui, l'ennemi asséna un puissant coup de Gunblade. Yosuke le bloqua tant bien que mal avec ses clés à molette et posa un genou à terre sous la puissance de Seifer. Ce dernier lâcha au passage un petit sourire avant de poser l'index sur la détente de son arme, ce qui en cas de pression risquerait fortement de blesser Yosuke...

"Et m...."

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poursuite   Jeu 9 Juil - 1:03

La journée semblait bien commencer... La ville se préparait pour le défilé de la nouvelle ambassadrice qui devait aussi faire un discours d'ailleurs. Les rues n'étaient donc pas toutes animées de la même façon et d'autres étaient mêmes désertes. Enfin, plus ou moins désertes, car une rue qui devrait l'être était peuplée de quatre humains. Ils semblaient être à trois contre un, pourtant le solitaire arrivait à contenir deux des trois adversaires malgré leurs étranges techniques. Ils faisaient d'ailleurs beaucoup de bruits, qui se répercutèrent en écho contre les bâtiments et dans les recoins les plus sombres.

L'écho parvint aux plumes couvrant l'orifice auditif d'un étrange animal aux plumes jaunes qui semblaient dormir. Les bruits le dérangeant, il se réveilla et regarda aux alentours, en bâillant. La créature sursauta soudainement, elle n'était pas dans l'endroit où il s'était assoupi. Le Chocobo regarda rapidement à gauche et à droite, se demandant ce qui avait pu se passer, il alla gratter le sol par-ci par-là, ne reconnaissant rien.

L'animal semblait désemparé et triste, il se mit d'ailleurs à émettre quelques cris de désespoirs. Un grand bruit résonna alors, comme si un éclair avait fendu l'air et faisait gronder le tonnerre l'accompagnant. L'oiseau leva les yeux au ciel mais ne vit aucun nuage, quelle pouvait être alors l'origine de cet étrange bruit ?

Afin de le découvrir, le Chocobo se leva et alla en provenance des bruits, à pas lents et furtifs. Arrivé au bout de l'immeuble, il huma l'air lentement, sentant d'étranges odeurs sans qu'aucune ne lui soit familière. Se demandant ce qui pouvait faire des bruits et de la lumière dignes des orages, il passa lentement la tête par delà le coin de la maison et découvrit un homme lui tournant le dos avec une veste blanche. Deux autres hommes semblaient combattre celui en blanc et une femme était quelque peu en retrait. Ne voyant là que des personnes dangereuses, l'oiseau se replia sur lui-même en pliant les pattes et se blotti contre le mur. Il était seul, le danger était à proximité et il ne pouvait rien faire pour se protéger... Le désespoir total envahit l'oiseau qui rentra son cou et posa son bec contre son torse, commençant à pleurer à chaudes larmes et en émettant d'étranges caquètements.

L'animal versa ses larmes plusieurs minutes durant, se rendant soudain compte de son erreur. Si il se laissait aller au désespoir, il serait une cible facile et pourrait se faire surprendre par un prédateur, surtout que si il pleurait il attirerait l'attention avec le bruit des caquètements accompagnateurs. Il ne pouvait s'offrir comme buffet gratuit au premier prédateur venu, il se le refusait. Prenant son courage et secouant sa tête pour en enlever les larmes qui perlaient ses plumes, l'étrange animal se leva et déploya son cou, grattant le sol nerveusement. Il ferma les yeux, respira profondément et sortit de sa cachette, déployant ses ailes et secouant le cou en cercles. Cette tactique était censée impressionner les créatures se battant, bien évidemment le Chocobo doutait de l'efficacité de sa technique vu la puissance des combattants mais il se disait qu'en faisant le plus de gestes larges il paraîtrait plus impressionnant et apeurerait peut-être ces créatures en face.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poursuite   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poursuite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comic Marvel n°2 : Course-poursuite infernale
» Course Poursuite mais pas dans la jungle =p
» Police Poursuite
» [A la poursuite de Gollum] Discussion générale
» La meilleurs scène de poursuite de tout les temps !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy :: Accueil :: archives-
Sauter vers: